Miles_Hyman_20_04_2017_15_57_35_3456x5184

  Hiver 1948, dans le blizzard de la capitale autrichienne sous occupation des quatre puissances. Dépêché par le studio London Films, G. travaille à l'écriture de son prochain long métrage, assisté par l'énigmatique Elizabeth Montagu. Cette dernière, dont le passé militaire et les relations l'attachent aux services secrets britanniques, découvrira bien vite que le prétexte artistique dissimule de véritables tensions politiques et que les lendemains de guerre ne sont pas toujours chantants. Cette mission en apparence paisible basculera dès lors dans l'atmosphère sournoise d'une révolution fulgurante que l'Histoire retiendra sous le nom de "coup de Prague".

L'illustrateur Miles Hyman, qui collabore avec de nombreux éditeurs et magazines, tel Libération, est aussi reconnu pour ses romans graphiques ("Le Dahlia noir", "La loterie"...). Pour sa première collaboration avec le scénariste Jean-Luc Fromental, il signe une oeuvre hybride qui s'amuse avec l'Histoire, plongeant dans les recoins inexplorés de l'après- guerre et du romanesque, entrelaçant les possibles en un récit aux multiples tiroirs, tel un jeu de piste admirablement mené. Un titre qui fera date.

- "Un brillant roman d'espionnage, magnifié par le style de Miles Hyman. Une réussite." (Fabrice Piault - Livres Hebdo)
-"Le Coup de Prague est un coup de maître." (Frédéric Bosser - DBD)
-"Un coup de maître." Thierry Dussard - Le Télégramme)
- "Un album brillant. Un scénario époustouflant, admirablement servi par le dessin de Miles Hyman." (Alain Jean-Robert - AFP)
- "Un roman extrêmement graphique et érudit." (Jean-Christophe Ogier - Franceinfo)
- "Un jeu de piste nimbé d'un halo de mystère." (Frédéric Potet - Le Monde)
- "Un récit haletant superbement rendu par le trait de Miles Hyman." (Anne Douhaire - France Inter)

@edition dupuis  2017