JeanJacques

30 mai 2019

Regard ; rencontre ; avec Thomas Gunzig

 

IMG_1345

Thomas Gunzig est né le 7 septembre 1970 à Bruxelles.

Écrivain, il commence sa carrière avec un recueil de nouvelles, Situation instable penchant vers le mois d'août, qui reçoit, en 1994, le prix de l'Écrivain étudiant de la Ville de Bruxelles. Depuis, il s'est essayé à tous les genres, qu'il s'agisse du roman (Mort d'un parfait bilingue ; Manuel de survie à l'usage des incapables), du livre jeunesse (Nom de code : Superpouvoir), de la comédie musicale (Belle à mourir) ou du théâtre (Et avec sa queue il frappe ; Et encore une histoire d'amour). Il est d'ailleurs le lauréat 2004 du prix de l'Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique. Ses récits ont fait l'objet de nombreuses adaptations scéniques, et, en 2008, il est monté pour la première fois sur les planches pour Les Origines de la vie, pièce qu'il a lui-même écrite et mise en scène avec Isabelle Wery. Le cinéma ne lui a pas échappé : il a coécrit, avec Jaco Van Dormael, Le Tout Nouveau Testament, sorti en 2015. Homme de médias, il a rédigé, et rédige toujours, de nombreuses chroniques pour des journaux, des revues et des émissions radiophoniques ou télévisées.

Son prochain roman, Feel Good, paraitra en septembre 2019.(ed: dargau)

Posté par _0_6_7_3_m à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 mai 2019

Blake et Mortimer : !' evenements incontournables en BD

IMG_1352

IMG_1413

IMG_1401

IMG_1462

IMG_1489

IMG_1449

IMG_1418

Posté par _0_6_7_3_m à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Regard ; rencontre ; avec Jaco Van Dormael

IMG_1482

  Jaco Van Dormael est né le 9 février 1957 à Ixelles. Après des études de cinéma à l'Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion (Insas, Bruxelles), et à l'école Louis-Lumière (Paris), il devient metteur en scène de théâtre pour enfants, notamment pour les numéros de clown. Puis, dans les années 1980, il réalise plusieurs documentaires et courts-métrages.

En 1992, son premier long-métrage, Toto le héros, avec Michel Bouquet, remporte la Caméra d'or au Festival de Cannes et le César du meilleur film étranger.

En 1995, Jaco Van Dormael réalise Le Huitième Jour, avec Pascal Duquenne et Daniel Auteuil, film qui révèle le réalisateur au grand public.

Mr Nobody, avec Jared Leto, Sarah Polley et Diane Kruger, sort en 2009 et Le Tout Nouveau Testament, avec Benoit Poelvoorde et Catherine Deneuve notamment, sort en 2015.

Entre-temps, décidé à revenir au spectacle vivant, il avait mis en scène Est-ce qu'on ne pourrait pas s'aimer un peu ? (2007). Il enchaîne avec les très étonnants Kiss and Cry (2011), Cold Blood (2015) – tous deux écrits par Thomas Gunzig – et Amor (2017), pour lesquels il travaille avec sa compagne danseuse et chorégraphe, Michèle Anne De Mey.(ed: dargaud  )

Posté par _0_6_7_3_m à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2019

Regard ; rencontre ; avec Brigitte Luciani

 

IMG_1186

  Brigitte Luciani est née en 1966 à Hanovre (Allemagne). De mère allemande et de père hongrois, elle découvre tôt le plaisir de naviguer entre deux cultures.

Après une enfance plongée dans la lecture, elle part à Munich, où elle décroche une maîtrise de littérature. Convaincue du caractère quasi divin des auteurs qu'elle étudie et vénère (James Joyce, Ernest Hemingway, Heinrich von Kleist, Wolfgang Koeppen...), elle renonce à toute tentative de faire de l'écriture son métier.

études achevées, elle parcourt les États-Unis et l'Inde, puis elle s'installe à Berlin, où elle travaille successivement comme assistante dans une petite maison d'édition, comme chef de projet dans une agence de relations publiques, puis comme documentaliste dans une agence iconographique.

En 1994, elle quitte sa patrie pour s'installer près de Paris (l'amour ? – l'amour !). Heureuse de se retrouver de nouveau entre deux cultures et enfin débarrassée de toute certitude, elle commence à écrire : livres jeunesse, romans et scénarios de BD.

Avec Ève Tharlet, elle crée "Monsieur Blaireau et Madame Renarde" (Dargaud), dont les histoires sont aujourd'hui traduite dans 16 langues et recommandées par le ministère de l'Éducation nationale pour la lecture en cycle 2. Les albums sont également disponibles en édition de poche (L'École des loisirs). "Cassis" (Dargaud), une nouvelle série qui a pour personnage principal la petite dernière de M. Blaireau et Mme Renarde, voit le jour en 2014.

Avec le Colonel Moutarde, Brigitte Luciani imagine "Maïa" (Dargaud), dont le tome 1 est immédiatement sélectionné pour le prix Jeunesse d'Angoulême. Avec la même illustratrice, elle a également publié, chez Delcourt, "L'Espace d'un soir", "Comédie d'amour" et "Histoires cachées"."  ( ed: dargaud )

http://www.brigitte-luciani.com

Posté par _0_6_7_3_m à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Regard ; rencontre ; avec Eve Tharlet

 

IMG_1187

Née en Alsace, Eve Tharlet grandit en Allemagne. Après des cours de gravure et de sérigraphie à Berlin, elle étudie à l’école des Arts déco de Strasbourg. Le monde de l’enfance, où l’on ne sait pas encore lire, la passionne. Entre autres projets, elle met en image des contes classiques, des auteurs contemporains et ses propres histoires. Elle crée les histoires du lapin Fenouil avec Brigitte Weninger (NordSud), les aventures de Monsieur Blaireau et Madame Renarde, avec Brigitte Luciani, puis en 2014 une série dérivée avec « Cassis », la petite dernière de la famille." (cbbd)

Éve Tharlet est née en Alsace (à Mulhouse) un 5 juillet, mais c'est en Allemagne qu'elle a grandi, et dans les livres d'images qu'elle a appris "rêver"... Après le BAC, elle prend des cours de gravure et de sérigraphie à Berlin, puis poursuit ses études à l'École des Arts Déco de Strasbourg, section illustration de Claude Lapointe. Le monde de l'enfance, celui où l'on ne sait pas encore lire ou pas encore bien lire, la passionne. C'est dans cet univers-là que l'Image doit "raconter" le plus, sans support texte parfois, mais par le dessin et la couleur ! À ses débuts, sa curiosité l'amène à se lancer dans tous les genres : mini-livres (taille carte à jouer), calendriers (format raisin), conception de jeux, recettes de cuisines, posters, transferts, imagiers, abécédaires... Avec ce premier "matériel", elle arpente les salons jeunesse internationaux et trouve ainsi ses premiers éditeurs de livres et de presse. Pendant 10 ans, elle collabore à la revue "Yakari" (Suisse) dirigée à l'époque par André Jobin (dit Job !), puis 8 ans chez Milan-Presse. Dans le même temps, elle met en image des contes classiques d'Andersen, des frères Grimm, de la Comtesse de Ségur... ses propres histoires, ou celles d'auteurs contemporains. En une vingtaine d'années, elle a illustré plus une centaine de textes, la plupart traduits en plusieurs langues. Parmi ses nombreuses réalisations, elle signe les dessins de Fenouil chez Nord-Sud, série qui rencontre un succès. Pour ne pas perdre le contact avec" les petits", par période, elle accepte des interventions dans les écoles, librairies ou bibliothèques. Elle encadre des ateliers d'enfants, aussi bien en France qu'à l'étranger. Elle n'a pas oublié de se marier (avec un illustrateur), ni d'avoir deux garçons. Et tout ce petit monde vit désormais en Bretagne, dans une campagne vallonnée, qui lui rappelle étrangement les Vosges... Bien loin de l'univers de la BD, n'est-ce pas ! Mais ce serait sans compter avec cette envie pressante de tenter cette aventure-là aussi... pour les petits, tout naturellement !!!

Texte © Dargaud

Posté par _0_6_7_3_m à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 mai 2019

Hugo Pratt, les chemins du rêve exposition belgique ;

IMG_1297  - www.fondationfolon.be

Posté par _0_6_7_3_m à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2019

Les VOYAGES DE JULES de Follet/Lepage

60062215_10218642061302682_123727837315203072_n

IMG_0697

Posté par _0_6_7_3_m à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2019

Regard ; rencontre ; avec Marc Moreno

IMG_0479

  Marc Moreno est né le 15 mars 1968 à Toulon dans le Var. Extrêmement précoce, il démarre sur les chapeaux de roues avec un inévitable bain de BD fait de Walt Disney et de Pieds Nickelés que lui dessine son père et qu'il reproduit à 40 doigts (avec ses trois autres frères !). Il fait rapidement preuve d'une imagination autant débordante que délirante et cherche ses maîtres à travers les grands classiques que sont Velasquez, Degas, Caravaggio ou le magazine Pilote ! L'observation, le dessin sur le vif du monde qui l'entoure sont pour lui d'excellents moyens d'embarquement des personnes vers l'ailleurs. Son parcours scolaire en souffre en première ligne et il obtient son Bac à la grâce des dieux ! Les nombreux crobards qu'il réalise ne font pas vivre notre homme. Aussi, il s'essaie à toutes sortes de métiers qui lui permettent de renforcer les liens entre réalisme du quotidien et imaginaire du dessin. En 1998, il intègre le monde du jeu vidéo et passe, du jour au lendemain, avec les mêmes méthodes à un salaire des plus honorable ! Ce passage chez l'ennemi dixit l'auteur lui permet, outre le fait de manger à sa faim, d'approcher de nouveaux supports autres que la glaise ou la taille douce. Il rencontre en dédicace Corbeyran et le courant passe immédiatement. Leur collaboration débouche, entre les repas et les parties de rigolade, sur une première illustration pour le hors-série consacré aux Stryges, Mythes et réalités. Puis très vite, la série du Régulateur émerge du duo et relate les errements d'un tueur à gages tourmenté entre ses amours et la froideur de son métier. Tout un programme ! À l'opposé de cette série, il vient de signer un album jeunesse avec son frère et une jeune auteur, Bénédicte Gourdon : Petite Louve.

Texte  © Delcourt

Posté par _0_6_7_3_m à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2019

Regard ; rencontre ; avec Olivier Pont

 

IMG_0257

Olivier Pont naquit au joli mois de juin 1969 à Blanc-Mesnil, en banlieue parisienne. À peine âgé de 10 jours, il prend la décision surprenante et précoce de s’installer dans le Sud de la France. Grand bien lui prend puisque c’est là-bas, à St Laurent du Var, et à l’âge de 10 ans, qu’il va croiser son fidèle comparse Georges Abolin, lui aussi occupé à gribouiller tout ce qui de près ou de loin ressemble à du papier. Ensemble, ils vont participer au concours Aim’A2, puis, le bac en poche, tourner sagement le dos à leurs études et monter à Paris pour s’aguerrir au CFI Gobelins. Deux ans passent, et c’est ensuite le studio Universal à Londres où ils travaillent en tant qu’animateurs sur deux longs-métrages : Fievel au Far West et Les 4 dinosaures et le cirque magique. Entre temps, Olivier remporte le concours BD Fnac 91 et par une inattendue association d’idée décide de se lancer dans la bande dessinée. Avec Georges au scénario, ils vont créer une série mythique dans leur quartier, le cap’taine Kucek (3 tomes chez Vents d’Ouest) puis prochainement un diptyque intitulé Où le regard ne porte pas… (2 tomes chez Dargaud). Ensemble, ils créent également Totale Maîtrise (2 tomes chez Vents d’Ouest) avec cette fois-ci Georges au dessin. Olivier a également collaboré avec Jim sur La Honte (2 albums chez Vents d’Ouest) et Arthur (Arthur et les pirates) (chez Vents d’Ouest). Après s’être essayé avec plus ou moins de bonheur à la radio, au théâtre, à la chansonnette et au bilboquet, Oliver tante aujourd’hui avec de la bonne volonté plein les poches de réaliser son premier court-métrage de cinéma.

Texte  © Dargaud

Posté par _0_6_7_3_m à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]