JeanJacques

19 novembre 2017

Lady S., Tome 13 Crimes de guerre Scénario : Aymond Dessins : Aymond philippe

IMG_8970

  Né à Paris le 3 février 1968, Philippe Aymond se destine tôt à la BD et obtient une maîtrise d'Arts Plastiques. Jean-Claude Mézières l'engage en 1989 dans le studio Canal Choc qu'il a fondé avec Pierre Christin et où se rodent déjà Labiano ou Chapelle. Pendant dix ans, Christin sera ainsi le scénariste attitré du jeune débutant.

Il met tout d'abord la main à la pâte en participant avec Labiano et Chapelle à une quadrilogie présentant chez les Humanoïdes Associés une équipe de journalistes de télévision face à d'extraordinaires évènements : "L'Image disparue" (1990), "Les Capitaines aveugles" (1990), "Les Corps masqués" (1991) et "Les Chasseurs d'invisibles" (1992).

En 1994, Pierre Christin publie chez Dargaud l'étrange album de "L'Homme qui fait le tour du monde", où Max Cabanes se charge des illustrations tandis qu'Aymond réalise des planches BD aérant ce qui se révèle être une sorte de reportage aventureux au texte abondant. Cette initiative singulière ne bouleverse pas l'univers du Neuvième Art, aussi le scénariste revient- il vers une voie plus traditionnelle et lui écrit ensuite une nouvelle quadrilogie chez le même éditeur, la série des "4 x 4", publiée de 1997 à 2000 : "La Première rencontre", "La Vitrine de la honte", "L'Ombre du triangle", "La Dernière rencontre". Toujours avec Christin, Aymond a également publié en 1997 "Les Voleurs de villes" chez Dargaud.

Avec le changement de millénaire, il se choisit un nouveau scénariste, Bollée, et lance avec lui chez Dargaud une épopée plus cataclysmique : "Apocalypsemania", dont trois épisodes s'enchaînent rapidement : "Couleurs spectrales" (2001), "Experiment IV "(2001), "Global underground" (2002).

Jean Van Hamme est séduit par son dessin élégant et sobre. Aussi lui confie-t-il la destinée graphique du nouveau personnage qu'il réserve aux éditions Dupuis en 2003, l'énigmatique "Lady S" qui a tout pour devenir le nouveau best-seller de ce scénariste béni par les Muses. Après de longues années où il a illustré des histoires lui parvenant plus ou moins régulièrement par fragments, Philippe Aymond est emballé par la qualité du sujet et le fait de disposer de la totalité du découpage avant même le premier coup de crayon. Pour lui, cette nouvelle aventure est comme s'il s'embarquait dans la Rolls Royce du scénario !@edition dupuis  2017

Couv_315577

Couv_315577

Posté par _0_6_7_3_m à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 novembre 2017

« La Boîte à Cancan ; ...a waterloo.

23319047_1901017409927478_932322651480501621_nFêtes de fin d'année en Cancan à Waterloo ? Ne manquez pas le passage de Jean-Pierre Castaldi et ses danseuses dans leur célèbre Boîte à cancan du 1'4 au 23 décembre. Entrez dans la danse !

Après le succès de la Boîte à Images, notre immense boîte noire, véritable petit théâtre mobile d’un autre temps, change de décor et devient Cabaret de la belle Epoque. Bienvenue désormais dans l'univers d'une véritable salle à pots et à pintes pour entreprendre un voyage initiatique à travers l'histoire de la danse. Deux heures de spectacle total mêlant la musique, le texte, la projection et les danses, vous attendent dans ce décor unique se transformant au fil du temps qui passe…

Nous sommes dans les années 20, Monsieur Charles,

Castaldi

alias Jean-Pierre Castaldi, et son fidèle second décident de ré-ouvrir « La Boîte à Cancan » et de vous re-conquérir avec un spectacle de cabaret en hommage à la danse ! La célèbre Boîte à Cancan s’apprête à ré-ouvrir ses portes! Avec ses 4 jolies danseuses, Monsieur Charles répète les derniers détails du spectacle, le stress est à son comble… Sans le savoir, ils vont nous entrainer dans la grande histoire de la danse et, à travers elle, l’histoire de la femme, de l’homme, de leur évolution, de leurs malheurs, de leurs libertés !

La Boîte à Cancan ou toute l’histoire de la danse racontée en une seule et même revue débarque près de chez vous pour un voyage avec nos danseuses au cœur de la danse, du métier, petits et grands, de ses créateurs, de ses histoires fortes ou oubliées,… il navigue au milieu des étoiles et visite les coulisses. On traverse à grands ou petits pas, chronologiquement, les époques, les genres, les pays,…

Des siècles de pas en avant, en arrière, comme autant de passions, de peurs, de rires, de terreurs, de folies destructrices, de bonheurs domestiques, d’utopies libératrices, de catastrophes politiques, de bouleversements industriels et sociaux, d’amours et de modernité ! 

  

Les artistes

Concept, textes et Mise en scène : François-Xavier de la Marche-Arrière

Monsieur Charles, le patron : Jean-Pierre Castaldi - Henry, le pied gauche de Monsieur Charles : Christophe Delire

Les danseuses : Morgane Raymaekers, Alicia Vander Vorst, Veronica Cruz, Annie Brosteau-Ewale

Et toute une équipe formidable de création

  

Infos pratiques

Le calendrier complet 

http://cancan.070.be/tournee/

 

Posté par _0_6_7_3_m à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2017

exposition ; GALERIE CHAMPAKA BRUXELLES /*avec Alain Dodier /*( Le Couteau dans l'Arbre )aux Editions Dupuis,

dodier__alain_15_11_2017_18_41_32_3456x2304

  Alain Dodier

 

Exposition
du 16 novembre au 3 décembre 2017

Mise en ligne et en vente des originaux le 15 novembre 2017 à 18H00
en galerie et sur www.galeriechampaka.com

Avec Alain Dodier, le talent se fait aussi discret qu'exemplaire ! Chaque enquête de Jérôme K. Jérôme Bloche est un petit bijou d'horlogerie. Pas seulement pour l'implacable construction du récit mais, aussi, au niveau de l'élaboration de chaque planche et, au sein de celle-ci, des différentes cases. Le Couteau dans l'arbre (Editions Dupuis), 26e enquête du jeune homme au solex, évite, une nouvelle fois, la répétition. Fi de l'usure naturelle d'une série ; il existe manifestement un « secret Dodier ». Ses planches originales sont des merveilles de clarté qui, malgré le talent de l'artiste, se révèlent sans effet gratuit. Ainsi, sans crier gare, sa représentation graphique de Paris a peu d'équivalent, à part Tardi, dans la bande dessinée. De même pour sa galerie de personnages de tous les jours (concierge, commerçant, etc.). L'exposition présentera 25 planches de la nouveauté et une planche phare de chacun des albums précédents. Une transversale à travers un univers noir empreint d'humanité.

IMG_8853

La Galerie Champaka présente, à l'occasion de la parution, aux Editions Dupuis, de Le Couteau dans l'Arbre

IMG_8849

Posté par _0_6_7_3_m à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2017

Regard ; rencontre / Walter Minus

 

IMG_8811

Walter Minus est né en 1958 en Italie, mais il est français.

Né à Rome, Walter Minus vit et travaille à Paris. Diplômé de l’Ecole Nationale supérieure des Métiers d’Art et des Arts Appliquées, il est dessinateur, illustrateur et peintre. Il illustre régulièrement dans des magazines grands public comme Elle, Marie claire ou Cosmopolitan ainsi que Blab (magazine de Seattle - Etats-Unis). Il bosse dans la publicité pour des marques prestigieuses comme Coca Cola, Chanel, Renault, Air France, L'Oréal. Il a publié une dizaine d'albums de bandes dessinées depuis Ciao Poupée ! chez Magic-Strip en 1983. Enfin il peint régulièrement dans un style proche de la Ligne Claire et du Pop Art. Son sujet de prédilection est la femme, les jolies femmes qu’il peint sous toutes les coutures ou plutôt assez dévêtues, mais toujours très dignes.

info sur

Posté par _0_6_7_3_m à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2017

’exposition /* JÉRÔME K. JÉRÔME BLOCHE/* Galerie Champaka Bruxelles belgique

 

IMG_2142

  JÉRÔME K. JÉRÔME BLOCHE

Vernissage en présence de l’auteur, le mercredi 15 novembre 2017 de 18h00 à 20h30
Exposition du 16 novembre au 3 décembre 2017

Avec Alain Dodier, le talent se fait aussi discret qu’exemplaire ! Chaque enquête de Jérôme K. Jérôme Bloche est un petit bijou d’horlogerie. Pas seulement pour l’implacable construction du récit mais, aussi, au niveau de l’élaboration de chaque planche et, au sein de celle-ci, des différentes cases. Le Couteau dans l’arbre (Editions Dupuis), 26e enquête du jeune homme au solex, évite, une nouvelle fois, la répétition.
Fi de l’usure naturelle d’une série ; il existe manifestement un « secret Dodier ». Ses planches originales sont des merveilles de clarté qui, malgré le talent de l’artiste, se révèlent sans effet gratuit. Ainsi, sans crier gare, sa représentation graphique de Paris a peu d’équivalent, à part Tardi, dans la bande dessinée. De même pour sa galerie de personnages de tous les jours (concierge, commerçant, etc.). L’exposition présentera 25 planches de la nouveauté et une planche phare de chacun des albums précédents. Une transversale à travers un univers noir empreint d’humanité.

Galerie Champaka

27, rue Ernest Allard
B-1000 Bruxelles

Posté par _0_6_7_3_m à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


exposition PCB (Press Cartoon Belgium) WAVRE

FB_IMG_1509964039181L'exposition PCB (Press Cartoon Belgium) se tiendra du 10 novembre au 10 décembre 2017, du vendredi au dimanche de 10 à 16h au Château de l'Ermitage à Wavre (rue de l'Ermitage 23, 1300 Wavre) où sera exposée la sélection des meilleurs dessins de presse parus en 2016 dont Pierre Kroll, Joris Snaert, Zak,.. et bien d'autres **
Plus d'infos sur : http://www.mtab.be/ et http://www.presscartoon.com

Posté par _0_6_7_3_m à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 novembre 2017

Sauvage - Tome 3 /* Scénario : Yann Dessin : Félix Meynet

9782203122239 

meynet_06_09_2013_19_28_24_586x640

Né en 1961 entre le Mont-Blanc et le lac Léman, Félix Meynet fait ses débuts dans la collection Génération Dargaud avec la série Double M. Il collabore ensuite à de nombreux albums collectifs, avant de signer de nouvelles séries comme Fanfoué, publié chaque semaine dans les journaux régionaux, Tatiana K. (aux côtés du scénariste François Corteggiani), ou encore Les Éternels, avec Yann. En 2013, chez Casterman, il lance la série Sauvage, taillée sur mesure par son complice Yann.

@edition casterman 15/11/2017

Posté par _0_6_7_3_m à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2017

Batman Tome 1 - /* Dessinateur : Scénariste : Coloriste : Enrico Marini ................

batman_tome_1_batman_1

marini_enrico

Enrico Marini, de nationalité italienne, est né le 13 août 1969 en Suisse où durant quatre années il étudiera le graphisme à l'Ecole des Beaux-Arts de Bâle.

Son trait est alors influencé par les Comics américains, les Fumettis et le Manga, son admiration se porte sur des auteurs tels que Hermann, Jordi Bernet, Milton Caniff, Alfonso Font, Giraud et Otomo.

Sa carrière débute en 1987 au Festival de la Bande Dessinée de Sierre,

où il concoure avec les nouveaux talents. Très vite remarqué,

il se voit confier sa première série Olivier Varèse sur un scénario de Thierry Smolderen, chez Alpen Publishers.

En 1992, Marini et Smolderen changent d'univers et créent Gipsy, un vrai héros de chair et de sang.

Ensuite Marini parcourt, avec Jean Dufaux, le monde des vampires avec Rapaces.

 

Avec Stephen Desberg, il concrétise un rêve d'enfant - dessiner un western, L'Etoile du Désert. De cette rencontre est née Le Scorpion, une grande fresque de cape et d'épée.

Depuis 2007, Marini, désormais auteur à part entière, fait revivre l'antiquité avec Les Aigles de Rome.

@edition dargaud  2017

Posté par _0_6_7_3_m à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Murena Tome 10 - Le Banquet /* Dessinateur : Theo Caneschi § Scénariste : Jean Dufaux

FB_IMG_1509805088427

theo_28_11_2015_13_36_26_1561x2022

 

**Theo, de son vrai nom Theo Caneschi, est né le 9 juin 1973 à Florence, en Italie. S'il passe son enfance à dessiner, il est loin d'imaginer alors que cela deviendra son métier ! Pourtant, en 1994, le bac en poche, il suit les cours de la Scuola Internazionale di Comics, une école de bande dessinée de sa ville natale. Quatre ans plus tard, il rejoint le studio Inklink, un atelier florentin réputé. Il réalise de nombreuses illustrations ainsi que des reconstitutions historiques pour différents musées. Puis la chance lui sourit : il est contacté par Delcourt qui recherche un dessinateur pour Le Trône d'argile. Il signe le premier tome de la série, scénarisée par Nicolas Jarry et France Richemond, en 2006. Un peu plus tard, il reçoit une autre proposition qui pourrait lui permettre de travailler avec Alejandro Jodorowsky. Theo passe des tests et transforme l'essai : le tome 1 du Pape terrible sort 2009. En 2017, il remplace Philippe Delaby, prématurément décédé, et met en images le tome 10 de Murena, série écrite par Jean Dufaux.

@edition dargaud  2017

Posté par _0_6_7_3_m à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 novembre 2017

Regard ; rencontre / Fabrice Druet

IMG_8611Fabrice Druet est né le 21 janvier 1972 à Reims. Il étudie à la faculté d’arts plastiques de Saint Denis mais c’est en autodidacte qu’il se lance dans la bande dessinée. De 1999 à 2005, il collabore avec le scénariste François Froideval sur la série Methraton (Albin Michel), l’histoire d’un étrange personnage rencontré dans Les Chroniques de la Lune Noire (Dargaud). En 2006 il s’associe à Jean David Morvan avec lequel il entreprend l’adaptation en bande dessinée de trois célèbres œuvres d’Edgar Allan Poe : Double assassinat dans la rue Morgue, La Lettre volée et Le Mystère Marie Roger.

Texte © Delcourt

Posté par _0_6_7_3_m à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]