IMG_2965

Né à Anvers le 24 octobre 1948 sous le nom de Rob Merhottein, la prime jeunesse de Merho sera bercée par les pages BD des quotidiens tels que Bob & Bobette, Nero, Piet Pienter et Bert Bibber. Des références qui aiguiseront son intérêt pour les BD et le dessin. Merho ira à la rencontre de tous les dessinateurs qu’il connaît, ce qui lui permettra de faire connaissance de Marc Sleen (Nero) et de Pom (Piet Pienter et Bert Bibber) qui lui apprendront une foule de choses. En 1964, il signe les dessins d’une série de gags sur « Comi en Dacske » pour une revue professionnelle de commerçants et à partir de 1965, la série comique ‘Zoz en Zef’ dans Jong Caritas. Ces deux créations sont également publiées en album, actuellement recherchés par les collectionneurs.
Etudiant, il suit la formation de graphiste appliqué à Saint Luc à Bruxelles. Outre le cartoon, il se lance dans la bande dessinée classique, s’inscrivant ainsi à contre-courant de la voie expérimentale de l’époque. En 1970, diplôme en poche, il tente sa chance au Studio Vandersteen qui l’intègre dans la production de la série ‘Pats en Jerom’ (destinée au marché allemand). Il restera lié au studio jusqu’en 1976. Sans conteste, un précieux banc d’essai pour Merho.
C’est à ce moment qu’il songe à créer une série BD, un projet qui se concrétisera en 1977. Il lance alors la série Kiekeboe pour le groupe de presse ‘Het Laatste Nieuws/De Nieuwe Gazet’, mettant en scène des personnages du théâtre de marionnettes du même nom, appartenant à son frère Walter. Un an et demi plus tard, la première aventure de Kiekeboe (‘De Wollebollen’) est publiée en album. En 1983, Merho reçoit l’Adhemar de bronze, le prix le plus prestigieux décerné aux dessinateurs de bandes dessinées en Flandre.
En 1990, Merho et Hec Leemans (alors Bakelandt, qui signe également F.C. De Kampioenen) rejoignent les Editions Standaard qui depuis, éditent tous les albums. Le nombre d’albums publiés a dépassé la centaine. Ceux-ci connaissent un succès croissant.
A partir de 2004, Kiekeboe est publié en avant première dans ‘Gazet Van Antwerpen/Het Belang van Limburg’.
Les neuf premières années, Merho travaille en solo sur ses albums Kiekeboe mais le succès croissant de cette série nécessite du renfort. Depuis plusieurs années, son équipe compte deux collaborateurs permanents : Peter Koeken qui assure depuis vingt ans l’encrage des dessins. C’est grâce à lui que la famille Kiekeboe marche en droite ligne. En tant que coloriste, Ria Smits, la femme de Merho veille à la bonne mine de Marcel et des siens. Elle est également responsable du lettrage, de la comptabilité et de l’administration.
Depuis 2006, Thomas Du Caju a rejoint l’équipe. C’est lui qui dessine le récit, sur la base du scénario et des esquisses qui lui sont fournis par Merho. Doté d’une grande expérience dans le dessin réaliste, Thomas recourt à son expertise professionnelle pour assurer la transition vers le style typique de Kiekeboe. Enfin, Kristof Fagard a récemment rejoint l’équipe.