bouffon_tome_1_bouffon_one_shot

FRANCIS_PORCEL_10_03_2016_16_50_40

 Francis Porcel (il est né en 1977) a toujours aimé le jeu. « Pour moi, chaque jouet était le prétexte à une évasion dans un monde imaginaire. Cela m'a plongé dans des conflits familiaux et scolaires considérables. Parce que les adultes confisquaient mes jouets de plus en plus souvent, j'ai trouvé dans le dessin une manière de continuer à « jouer » en laissant vagabonder mon imagination ».

Le dessin est devenu rapidement de la bande dessinée. Les premiers essais se présentaient sous la forme d'histoires courtes inspirées de Bruguera, Mortadel et Philemon. Par ailleurs le jeune Francis Porcel se sentait fasciné par l'art d'Albert Uderzo et d'un autre grand pro, espagnol celui-là, Gimenez. C'est en découvrant « L'Etoile noire » de ce dernier que la décision tomba : Francis Porcel deviendrait dessinateur de bandes dessinées.@Ed; dargaud  2016