Couverture_Sandron

Publiée dans Spirou entre 1975 et 1986, « Godaille et Godasse » est une série humoristique ayant pour cadre l’époque napoléonienne. Ancrée dans un contexte précis, mais dégagée de toute préoccupation réaliste, elle ne se prive pas d’emprunter à l’Histoire tout ce qui peut servir l’action et susciter le rire. Elle constitue, en outre, l’une des plus belles symbioses que l’on puisse imaginer entre un dessinateur et son scénariste. Très proches sur le plan professionnel et humain, Jacques Sandron et Raoul Cauvin partagent une même conception du récit, faite de drôlerie, de lisibilité et d’expressivité. À la verve du texte répond l’énergie du trait, conférant à ce petit théâtre napoléonien un dynamisme hors-norme qui, ne laissant aucune place aux temps morts, entraîne le lecteur dans un torrent de gags et de réparties souvent dignes des meilleurs albums de René Goscinny. Consacrer à cette bande dessinée une publication, si modeste soit-elle, est une démarche logique vu les qualités toujours croissantes dont elle fit preuve au cours de sa brève existence, de sa création en 1975 à sa disparition brutale onze ans plus tard pour cause de non-rentabilité. Publié par la Bibliothèque publique centrale du Brabant wallon dans le prolongement d’une exposition tenue à La Hulpe (Belgique) du 28 février au 28 mars 2015, cet ouvrage contient une interview inédite des auteurs, une présentation alphabétique des personnages, une évocation des événements historiques ayant inspiré chaque épisode, et une bibliographie complète. 78 pages abondamment illustrées en couleurs. Couverture souple.@ch: jasmes.