9782203036406_cbÀ l’image des albums de Tintin traduits en langues étrangères et régionales, les aventures du Chat ont désormais leurs déclinaisons inattendues dans des idiomes rares. Après le succès des éditions du Chat en breton puis en bruxellois, voici donc une autre thématique régionale avec Le Chat en…ch’ti ! Le titre qui a fourni la matière de cette traduction est Le Chat est content. Un livre ludique et rare qui séduira aussi bien les fidèles du Chat et de Philippe Geluck que les collectionneurs d’albums atypiques…sans oublier bien sûr tous ceux qui aiment ou qui parlent le ch’ti !
***DSC_1000*
Philippe Geluck est né en 1954 à Bruxelles. Dessinateur, comédien, homme de radio et de télévision. Après des études à l’Insas (Institut national supérieur des arts du spectacle) il commence sa carrière sur les planches où il joue Mackie dans l'Opéra de quat'sous, Werther 75, Roméo et Juliette, Faust, Bent... En 1976, il lance le Théâtre Hypocrite et y joue Chaval ou Copi. En 1982, il crée Un certain Plume de Michaux. En 1978 il entame une collaboration avec la RTBF, chaîne publique belge, d’où naîtront plus de 1500 émissions au ton mordant, tant en télé qu’en radio. Depuis 1996, il participe régulièrement aux émissions de Laurent Ruquier, d’abord sur France Inter, ensuite sur Europe 1 dans « On va s’gêner !». Depuis septembre 1999, il collabore à « Vivement Dimanche Prochain », qu’il coanime désormais avec Michel Drucker sur France 2. Il sévit aussi dans « On a tout essayé » sur cette même chaîne. Geluck n’a jamais cessé de dessiner : il publie son premier cartoon à l’âge de quinze ans et expose ses aquarelles et dessins d'humour à Bruxelles, Paris, Londres, Milan, Copenhague, Dallas… En mars 1983, il crée Le Chat pour le quotidien belge Le Soir. Et depuis on peut retrouver ce célèbre matou dans la presse française, espagnole, portugaise, allemande, suisse, hollandaise, italienne, américaine et iranienne. Philippe Geluck a publié une vingtaine d’albums chez Casterman, vendus à plusieurs millions d’exemplaires. En octobre 2003, à Paris, puis en février 2004 à Bruxelles, Geluck propose une exposition monumentale retraçant une vie de bonheurs graphiques. 250 000 visiteurs ont découvert « Le Chat s’expose » avant la tournée francophone qui s’étalera sur plusieurs années@ edition  casterman 2010*(pour le 14/10/10* ). le site de philippe geluck